Montauban samedi 10 janvier 2009 : Rassemblement de Solidarité (fr)

by

Ni la Crise ! Ni la Guerre ! 
Ce qu’il nous faut c’est 
LA RÉVOLUTION SOCIALE ! 

Dans un contexte de crise économique mondiale qui remet complètement à l’ordre du jour la question de l’organisation humaine mondiale, quoi de mieux pour les États et le Capitalisme que de faire diversion en promouvant une flambée de haine, de xénophobie, d’intégrisme et d’antisémitisme par une guerre effroyable et spectaculaire au proche orient ? 

Tous les États et le Capitalisme y trouvent leur compte : 

– Diversion : on ne parle plus de la crise ! 

– Division : on génère et alimente des conflits communautaires et inter-populationnels ! 

– Renforcement des mythes fondateurs des États ! Patriotisme, pseudo-diplomatie, pseudo-sécurité civile, bla bla bla … 

– Stimulation du business de l’armement, donc une reprise des marchés. 

Pendant ce temps là le capitalisme espère pouvoir innocemment couler des jours heureux en continuant son carnage quotidien sur la population mondiale… Les laisserons-nous faire !? 

Nous les précaires, les opprimés, les exploités de toutes les latitudes, les laisserons-nous faire ? Il n’y a pas de fatalité, l’avenir dépend vraiment de nous, de notre capacité à nous révolter et à nous organiser ! Nous ne comptons pas pour rien. En fait… tout dépend de nous ! 

Déjà la grèce : 

En grèce, depuis déjà un mois, nombreux sont ceux qui ont fait le plus dur : ils ont dit « stop ! » et se sont insurgés. Ils se sont révoltés, insurgés, et ont commencé à s’organiser contre ce pouvoir capitaliste, contre l’État, contre tous les apparatchiks qui y collaborent : les partis politiques de tous bords, la presse, la magistrature, les syndicats. Il luttent depuis un mois contre ce pouvoir qui partout nous détruit. 

Depuis la mort d’Alexandros, jeune lycéen de 15 ans assassiné par la police le 6 décembre 2008 dans une rue d’Athènes, partout en grèce la révolte et l’insurrection sociale s’organisent contre les responsables de cet assassinat : l’État et le Capitalisme ! Simultanément partout dans le monde s’organisent aussi de très nombreuses actions de solidarité ! car partout on subit les mêmes conditions d’exploitation et la même oppression. 

Évidement les médias bourgeois ne parlent pas de ces évènements, sauf pour prétendre à grand renfort de leurs mensonges habituels que cette révolte et cette insurrection sociale sont l’œuvre « de violents irresponsables », de « casseurs », de « terroristes »… Les terroristes se sont eux ! Grâce à leurs mensonges et à leur lavage de cerveau omniprésent, ils permettent qu’on nous exploite, nous terrorise et nous tue chaque jour. Les collabos se sont eux, la voix de leurs maîtres, lorsqu’en guise de journalisme ils ne font que reproduire scrupuleusement en les diffusant les communiqués de la police. Les médias bourgeois composent le pouvoir, les médias bourgeois sont le pouvoir ! 

En grèce ceux qui s’insurgent se sont des vieux, des jeunes, des femmes, des hommes, des lycéens, des étudiants, des travailleurs avec ou sans papiers, des chômeurs, des précaires… Enfin bref justement tous ceux qui se savent broyés par ce système. ils veulent en finir et l’abattre. Des dizaines de milliers de personnes conscients de la misère, de l’injustice et de l’infamie qui sévissent en grèce et partout dans le monde veulent en finir avec ce terrorisme capitaliste mondial, ils veulent l’anéantir ! 

Ils en ont assez de trimer comme des sous-humains pour leur patron. 

Ils en ont assez, malgré et à cause de ce labeur, d’avoir faim, d’avoir froid, de s’exténuer, de perdre le sommeil, de voir leur santé physique et morale se dégrader à grands pas. 

Ils en ont assez, faute de temps ou simplement pour cause de fatigue, de ne pas pouvoir accompagner et vivre avec leur proches. 

Ils en ont assez que leurs études ne débouchent que sur des boulots toujours plus précaires. 

Ils en ont assez de ne pas profiter eux aussi de leur vie, alors qu’ ostensiblement à côté d’eux se goinfrent et se pavanent ces feignants d’actionnaires, de patrons et autres propriétaires rentiers, qui ne trouvent rien de mieux à faire que de s’afficher le plus vulgairement possible (on dirait un concours) dans la presse bourgeoise dite « people ». 

Ils en ont assez du désespoir, généré par ce système fou et entretenu par ces médias bourgeois. 

Ils en ont assez des syndicats, les fameux « partenaires sociaux », qui collaborent ouvertement et sans scrupules avec le patronat et avec l’État dans leur grand chantier mondial de la « Réforme ». 

Ils en ont assez des syndicats qui étouffent dans l’oeuf tous les débuts de contestations et toutes les envies de changement. 

Ils en ont assez justement de cette fameuse « Réforme », vaste fumisterie schizophrène qui prétend améliorer la condition humaine alors qu’en même temps au vu et au su de tous elle organise consciencieusement la misère dans le monde en redistribuant les richesses aux toujours plus riches… 

Ils en ont assez que leur frères opprimés appelés « les sans papiers » servent continuellement de main d’œuvre corvéable à souhait pour des travaux dangereux et sous payés par des patrons, qui croient les tenir éternellement sous leur joug par la menace : « si tu n’acceptes pas et si tu fais pas ce que je te dis, tu t’expliqueras avec la police, et tu retourneras crever dans ton pays ». Ces pays qui par ailleurs sont pillés de fond en comble par les mêmes patrons, les mêmes charognards en cols blancs. 

Enfin ils disent « stop ! » lorsque le pouvoir assassine leurs enfants comme ils ont assassiné Alexandros ce 6 décembre 2008 ! 

La misère est mondiale :
 

D’après les chiffres officiels (FAO) 16.500 enfants meurent de faim chaque jour ! Les spéculateurs financiers en recherche de marchés se sont rabattus massivement sur le bussiness alimentaire : ils stockent les denrées alimentaires, les prix montent et ils les revendent alors à des prix prohibitifs ! On crève de faim à cause de ces charognards qui dorment tranquillement sur leurs deux oreilles et veulent soit-disant « moraliser le Capitalisme »… 
16.500 enfants qui crèvent chaque jour ! Alors qui c’est les terroristes ?? 

Le changement passe par la Révolution sociale mondiale ! 
En grèce les universités, des mairies sont occupés et transformées en salles de débats où toutes les personnes viennent librement s’exprimer et décider selon le principe de la démocratie directe, c’est-à-dire sans les syndicat et sans les partis. 
Les locaux des télévisions ont été occupés, des radios également. 
Les bourses du travail sont occupées, les syndicats et autres traîtres bureaucrates en sont expulsés. 
Les supermarchés sont attaqués et les denrées alimentaires redistribuées. 
Parfois les banques sont attaquées, et l’argent… redistribué ! 

CONTRE LA GUERRE CIVILE MONDIALE : RÉVOLUTION SOCIALE DANS LE MONDE !
 

CNT-AIT de Montauban et sa région 

samedi 10 janvier 2009 à Montauban 
Rassemblement de solidarité pour la Révolte Populaire mondiale 
à 14h devant la préfecture


Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :