Μassacre collectif mené par Israël à Gaza (gr-fr)

by

Γαλλική μετάφραση του κεντρικού άρθρου στο Athens Indymedia σχετικά με τη σφαγή στη Γάζα.

Traduction de l’article central concernant le génocide à Gaza publié sur Indymedia Athènes (texte original) :

 

Μassacre collectif mené par Israël à Gaza

 

Depuis samedi matin (27/12/2008), l’armée israélienne bombarde sans cesse Gaza par air et par mer, fait qui a comme conséquence des milliers de blessés et plus de 400 morts. Les israéliens et les médias occidentaux justifient cette attaque en tant que “défense légitime” contre les tirs de Qassam (roquettes artisanales) que les groupes de la résistance (Hamas, Jihad, Front Populaire) lancent depuis Gaza vers les territoires d’Israël, visant surtout les colons israéliens. En réalité, la trêve a cessé depuis longtemps par les israéliens mêmes, dans le but de faire disparaitre la Palestine de la carte en envoyant des blindés aux frontières et en préparant une invasion militaire à Gaza. Les organisations de la résistance palestinienne appellent à une nouvelle Intifada et à la solidarité effective dans tous les pays du monde. Au début, Abbas accuse Hamas en tant que responsable de cet holocauste, mais modifie ensuite ses déclarations sous la pression des manifestations massives et résistantes menées par les Palestiniens dans la rive ouest. En même temps, les dirigeants des pays arabes reportent la réunion de la Ligue des États Arabes prévue pour mercredi le 31/12 et la trasforment en une réunion de ministres des affaires étrangères. Dans ce climat, et pendant que le gouvernement egyptien refuse d’ouvrir le passage à Rafah pour les palestiniens de Gaza, des manifestations importantes et populaires qui s’opposent aux régimes ont lieu dans tous les pays arabes. 

 

Le massacre collectif qui est opéré à Gaza profite de la tolérance des gouvernements européens et de l’approbation des États-Unis.

 

Lundi le 29/12 le bateau « Dignity » est parti de Larnaca (Chypre) à destination de Gaza pour apporter de l’aide médicale et pharmaceutique. Le bateau a été attaqué et éperonné par la marine de guerre israélienne le matin du mardi 30/12 ; il a finalement pu échapper du cerclage israélien et s’orienter vers le Liban.

 

Des rassemblements et des manifestations de solidarité ont eu lieu en Europe. Lundi le 29/12 à Athènes, un rassemblement de protestation a été organisé devant l’ambassade d’Israël. Des manifestants arabes et grecs ont affronté la police au moment où le rassemblement a été attaqué par les forces de la répression, fait qui a eu comme résultat l’arrestation de trois manifestants.


Publicités

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :